Catégories
Base de connaissances

Périodisation de l’entraînement

La périodisation de l’entraînement est la clé pour vous faire passer au niveau supérieur. Que votre objectif soit simplement de rester en bonne santé ou de gagner un championnat du monde, un certain type de plan d’entraînement périodisé vous aidera à atteindre cet objectif. Nous allons voir ici ce qu’est la périodisation et comment vous devriez vous en servir pour votre entraînement.

Qu’est-ce que la périodisation ?

La périodisation de l’entraînement est le processus qui consiste à diviser méthodiquement votre entraînement en micro, méso et macro-cycles spécifiques d’endurance, d’intensité et de récupération. Une personne totalement inexpérimentée fait des progrès au début lorsqu’elle commence à s’entraîner au hasard. Mais si vous voulez continuer à progresser au-delà d’un plateau ou maintenir constamment un bon niveau de forme, un plan d’entraînement périodisé est la meilleure solution.

La raison pour laquelle ce plan fonctionne si bien est qu’il optimise l’adaptation. L’objectif de l’entraînement est l’adaptation. Celle-ci se produit lorsque vous exposez votre corps à un stimulus, puis récupérez. Un plan d’entraînement périodisé optimise cette adaptation en équilibrant correctement le stimulus et la récupération avec un entraînement intensif et du repos. Cela vous permet de progresser en permanence.

Lorsque vous vous plongez plus profondément dans la périodisation, vous réalisez qu’il existe de multiples méthodes pour ce faire. Les principales que vous verrez sont la périodisation linier ou traditionnelle et la périodisation par blocs. Les plans d’entraînement 2PEAK utilisent différents types de périodisation pour différents athlètes en fonction de leurs objectifs et de leur expérience. Ces plans s’adaptent toujours de manière dynamique, ce que vous pouvez lire plus en détail dans notre philosophie d’entraînement.

Périodisation traditionnelle

La périodisation traditionnelle (également connue sous le nom de linier) est la méthode d’entraînement classique. Ce type de périodisation s’étend sur une longue période. Il comporte de grands macro-cycles qui permettent de construire une base, suivis de cycles plus courts d’entraînement spécifique et, finalement, d’un pic.

La périodisation traditionnelle est souvent la meilleure pour les débutants. Elle est facile à suivre et le simple fait d’avoir un programme d’entraînement bien pensé permet de réaliser des progrès importants. Elle présente quelques inconvénients pour les athlètes qui souhaitent atteindre un pic plusieurs fois dans l’année ou qui ont des échéances plus courtes. Pour ces athlètes, la périodisation par blocs est probablement préférable.

Périodisation par blocs

La périodisation par blocs comporte des mésocycles plus courts et plus concentrés que la périodisation traditionnelle. Elle permet une plus grande personnalisation du calendrier de l’athlète et la possibilité d’atteindre des pics à plusieurs reprises. Elle offre plus de variations et peut aider les athlètes à rester motivés au fil du temps. Pour la plupart des athlètes modernes, c’est la meilleure méthode.

L’inconvénient est que ce système est incroyablement complexe. Les phases intenses sont très intenses, mais il n’est possible de les atteindre que parce qu’elles sont équilibrées par une bonne dose de repos. Il faut une quantité considérable de recherches pour concevoir un plan qui structure les micro, méso et macro-cycles de manière à optimiser les performances grâce à la périodisation par blocs. C’est pourquoi il est préférable d’avoir un coach ou d’utiliser un plan comme 2PEAK.

block periodization cycle
Exemple de programme de périodisation par blocs 2PEAK : les blocs gris correspondent à la phase de récupération, le vert est axé sur l’endurance et l’orange a un entraînement intense spécifique à la course.

Si vous voulez construire votre propre plan d’entraînement périodisé, vous pouvez effectuer un essai gratuit de 21 jours sur 2PEAK. Si vous avez déjà un compte, votre programme annuel de périodisation peut être consulté sous votre plan. Bien sûr, tous les plans 2PEAK sont dynamiques, donc l’entraînement futur peut changer en fonction de vos objectifs, de votre entraînement et de votre récupération.