Catégories
Base de connaissances

Effets de l’entraînement par canicule

Si des athlètes particulièrement déterminés veulent s’entraîner en été, ils doivent apprendre à gérer la chaleur. Certains l’adorent, d’autres la redoutent, mais quelle que soit sa relation avec la chaleur, elle nous affectera, toi et ton entraînement. Les principaux effets de l’entraînement par canicule et la meilleure façon de gérer les températures élevées sont brièvement expliqués dans cet article.

Effets physiologiques de l’entraînement par canicule

« L’entraînement par temps de canicule, un entraînement en altitude pour les personnes ne pouvant pas se rendre en montagne? ». Vous en avez peut-être entendu parler, mais les deux formes d’entraînement ont-elles vraiment des avantages comparables ? Mettons les choses au clair : il n’y a pas de preuves claires à cet égard, mais des études prometteuses.

Les effets suivants ont été observés chez des athlètes ayant effectué un entraînement par temps de canicule pendant un certain temps :

  • Diminution de la température de la peau
  • Diminution du rythme cardiaque
  • Augmentation de la production de sueur
  • Diminution de la concentration de sodium dans la sueur
  • Augmentation du volume du plasma
  • Réduction de l’apport en oxygène et du lactate sanguin à un certain niveau
  • Augmentation de la force générée par les muscles squelettiques

Cependant, l’entraînement par forte chaleur a également eu un effet négatif sur les personnes testées :

  • Risque accru de déshydratation
  • Réduction du métabolisme
  • Difficulté accrue à maintenir un débit cardiaque adéquat

Qu’est-ce que cela signifie pour mon entraînement

Essaie de t’habituer à la chaleur. La plupart des études qui ont porté sur l’entraînement par forte chaleur montrent que l’acclimatation n’a lieu qu’après un entraînement long et régulier à hautes températures. Cependant, tu remarqueras une différence même après cinq séances d’entraînement de 60 minutes.

Si tu souhaites t’entraîner pour une compétition par forte chaleur, tu dois bien sûr t’entraîner dans des conditions similaires pour que ton corps s’y habitue. Ensuite, planifie ton entraînement pendant la période la plus chaude de la journée.

De nombreuses données indiquent également que l’entraînement par forte chaleur peut améliorer tes performances par basses températures. Cependant, il faut être prudent ici. Les effets physiologiques négatifs de l’entraînement par fortes températures conduisent souvent à un effort excessif et à des conditions inutilement rudes.

Par exemple, un entraînement léger planifié peut être ressenti comme un entraînement difficile et l’effet de récupération est alors perdu. Cela a à son tour une influence négative sur la prochaine session d’entraînement intensive. Le logiciel d’entraînement intelligent de 2PEAK t’aide en ajustant ton entraînement afin que tu puisses te préparer de manière optimale malgré la chaleur.

Conseils pour la canicule

La chose la plus importante pendant un entraînement par canicule est l’approvisionnement en eau. Boire, boire, boire, c’est la devise ! Les températures élevées et le volume de sueur élevé t’obligent à le faire. L’approvisionnement en eau influence non seulement tes performances à l’entraînement, mais aussi ta santé en général.

Écoute ton corps! Essaie de le refroidir autant que possible et fais tes entraînements aux moments les plus frais de la journée, surtout si tu vis dans des endroits extrêmement chauds. Prévois ton parcours dans des endroits frais et protégés du soleil, comme la forêt. Ne laisse pas la chaleur gâcher ton entraînement.