Catégories
2Peak Base de connaissances Cyclisme

Techniques de cyclisme

Si vous n’avez pas eu l’occasion d’apprendre les techniques de cyclisme de manière ludique lorsque vous étiez enfant, vous aurez souvent du mal à les maîtriser plus tard. Nous vous montrons comment vous pouvez améliorer votre coordination et votre équilibre.

La pratique mène à la perfection

Ce n’est que lorsque vous vous sentez en confiance sur votre VTT que vous pouvez prendre du plaisir à faire du vélo. C’est pourquoi les exercices techniques sont un facteur décisif : vous pouvez effectuer des circuits plus exigeants, et dans les courses, vous gagnez de précieuses secondes. Les exercices suivants vous aideront à développer les compétences techniques nécessaires pour rouler en toute sécurité et en toute confiance.

Franchir des obstacles

Racines, troncs d’arbres en travers ou rigoles d’eau : vous devez vous préparer à de telles situations dès l’entraînement. Il est important de ne pas paniquer face à de tels obstacles et de ne pas se raidir. S’il fait sec, vous pouvez rouler sur les racines normalement, lever un peu le guidon et ainsi décharger la roue avant. Les racines humides sont plus traîtresses. Il est alors conseillé d’approcher la racine à angle droit. Sinon, la roue avant va glisser. Si vous voulez vous entraîner à rouler sur des racines lentement, vous pouvez choisir une pente douce avec des racines et sélectionner un rapport léger. La roue avant est déjà soulagée par la pente et vous roulez sur la racine presque tout seul. Dans le cas d’obstacles plus importants, vous devez également coordonner le mouvement de pédalage avec le passage de ces obstacles : la pédale du pied le plus fort est en haut, tandis que vous prenez de l’élan avec le haut du corps, tirez le guidon vers le haut avec une secousse des bras et faites un mouvement de pédalage en même temps. Une fois l’obstacle franchi, il faut se relever et tirer la roue arrière vers le haut, l’emporter avec soi, comme disent les motards. La version la plus élégante consiste à sauter par-dessus l’obstacle avec le VTT : pour cela, il faut partir à une vitesse plus élevée, tirer le guidon avec plus d’élan et entraîner la roue arrière.

Ramasser un objet sur le sol

Ramasser un objet au sol est un bon moyen d’exercer son équilibre sur un VTT. Si vous êtes deux, la personne devant peut poser sa bouteille d’eau sur le sol et la personne derrière peut la ramasser. Pour ce faire, retirez le pied opposé à l’obstacle de la pédale et placez votre main sur le levier de frein. Juste avant l’objet, pliez le haut du corps et stabilisez avec la jambe opposée non sollicitée en la tendant.

Slalom et virages serrés

Un exercice important consiste à effectuer des virages serrés. Il est particulièrement facile de s’exercer en essayant de contourner un arbre le plus étroitement possible. Il est important de ne pas s’arrêter de pédaler et de laisser les deux freins traîner légèrement. Si cela fonctionne d’un côté, pratiquez l’autre tout de suite. Cependant, il est normal d’avoir une meilleure prise sur une direction que sur l’autre. La version la plus difficile consiste à parcourir une piste de slalom. Utilisez des branches pour délimiter un parcours sur une légère pente. En montée, il est important de bien déplacer son poids. Lorsque vous descendez une pente, vous devez vous assurer que la position de la pédale soit correcte : la pédale à l’intérieur de la courbe doit toujours être en haut. Pour changer de côté, faites un mouvement de pédalage vers l’avant.

Montée et Descente

Si une ascension est en vue, choisissez un équipement facile. La plupart des longues ascensions doivent être effectuées en selle. Cela permet d’économiser de l’énergie par rapport au pédalage en selle. En poussant et tirant les deux jambes de manière égale, vous pratiquez un transfert de puissance optimal vers les pédales. Il est important de mettre suffisamment de poids sur la roue arrière, sinon elle va patiner. Si la roue avant se soulève, le centre de gravité doit être déplacé légèrement vers l’avant afin que la roue arrière soit encore suffisamment chargée. La position du centre de gravité du corps est très importante dans les descentes à pente croissante et sur les terrains difficiles. Les fesses doivent être déplacées vers l’arrière, les yeux doivent être dirigés vers l’avant, les jambes doivent être horizontales dans les pédales et le frein avant doit être utilisé avec parcimonie. En bref, les fesses doivent être placées derrière la selle. Si vous utilisez trop le frein avant, vous risquez fort de tomber.

Wheelie

Le wheelie requiert une certaine habileté et beaucoup de patience. La meilleure façon de s’entraîner est de monter une côte facile : le pied le plus fort est levé, le haut du corps est au-dessus du guidon, le frein arrière est serré. Au moment où le VTT s’arrête, relâchez le frein arrière et pédalez avec votre pied. La roue avant devrait alors se lever automatiquement sans que vous ayez à la tirer avec force. Il ne vous reste plus qu’à garder votre équilibre et à continuer à pédaler régulièrement. Un doigt reste toujours sur le frein arrière afin de ne pas aller trop vite. Une étape préliminaire du wheelie est cet exercice avec un partenaire : le cycliste est tiré vers le haut et soutenu par derrière par une deuxième personne. De cette manière, le pratiquant sent rapidement où se trouve le point le plus haut auquel il peut encore monter.

Drifting

Un bon exercice pour découvrir comment le vélo réagit dans des situations extrêmes est le drift. En bloquant complètement la roue arrière, le vélo glisse dans le virage. La dérive est déclenchée en tirant fermement sur le frein arrière et en déplaçant le poids vers le côté vers lequel vous voulez dériver. Quand on dérive, on perd de la vitesse et on abîme la surface. La dérive, également appelée glisse, n’est donc pas une technique de virage, mais simplement une façon de connaître et de sentir le VTT. À des vitesses plus élevées, vous pouvez retirer votre pied de la pédale pour vous stabiliser.

Texte par FIT for LIFE – cet article de blog a été mis à notre disposition par le magazine suisse FIT for LIFE. Si vous souhaitez lire régulièrement des articles informatifs sur la course à pied et les sports d’endurance, cliquez ici. Vous pourriez également être intéressé par : Pédaler de manière fluide.

Laisser un commentaire